Bitty dehors

Bitty sérieuse

Les morsures


Quand on parle de morsures, toutes sortes d'images nous viennent en tête, allant de l'enfant effrayé et blessé à la déception de constater qu'un chien adoré puisse faire une telle chose. Cela pourrait prendre tout un livre pour traiter d'un tel sujet. Nous traiterons ici de quelques aspects de ce problème.

Définition générale

Pour commencer, examinez la longueur des dents de votre chien, spécialement les canines de la mâchoire supérieure et inférieure. Gardez à l'esprit qu'un chien, quelle que soit sa race, du plus petit au plus gros, peut enfoncer complètement ses crocs sur toute leur longueur dans votre main ou votre bras . Rappelez-vous aussi qu'à l'origine, les chiens chassaient et tuaient pour manger sur une base quotidienne. De nos jours, nous voyons que les chiens utilisent leur gueule pour manger, communiquer, jouer, transporter des objets et nous embrasser. Mais comment peut-on distinguer un contact accidentel d'une morsure intentionnelle quand on sent les dents d'un chien sur nous ?

1. La "morsure de jeu" - les chiots apprennent à jouer avec leurs frères et soeurs à un très jeune âge. Vous avez sans doute vu des chiots rouler sur eux-mêmes, grogner et se mordre les uns les autres. Ils apprennent de cette manière quelle force il peuvent utiliser avec leur gueule et leurs dents et, de leurs frères et soeurs et de leur mère, jusqu'à quel point ils peuvent aller et ce qui n'est pas acceptable. C'est parce que les dents du chiot sont très aiguisées qu'elles nous font mal quand ils nous mordillent les mains.

2. Le mordillement’ - Nous avons tous vu un chien se mordiller quand une démangeaison ou une puce le pique. Il utilise les incisives en gardant la gueule presque fermée. Cette manière de faire peut aussi être utilisé pour attirer l'attention. Le chiot veut alors vous faire faire quelque chose: jouer ou le suivre. Il veut communiquer et ne veut faire aucun mal.

3. Le "grattement" ’ - Un chiot ou un chien adolescent utilise ses dents comme un râteau pour saisir un jouet ou un morceau de nourriture de votre main. Vous les sentirez gratter votre main. Rappelez-vous que si le chien voulait vraiment vous mordre, il pourrait vous arracher le doigt alors que dans le cas présent, cette façon de faire signifie plutôt qu'on ne lui a pas enseigné les bonnes manières.

4. Le pincement - Il s'agit ici d'un serrement rapide des incisives destiné à vous prévenir que vous êtes allé trop loin et vous devez changer votre comportement ou la situation pour éviter une morsure plus sérieuse. La peau n'est pas ouverte lors d'un pincement, il n'y a pas de sang et le chien ne veut pas vraiment faire mal, mais seulement avertir. Les chiots pincent aussi lorsqu'ils jouent avec vous, et là encore, il n'y a pas de mauvaise intention. Dans les deux cas, le chien s'attend à ce que vous compreniez l'intention derrière ses actions et que vous sachiez comment y répondre correctement.

5. La morsure du vieux chien - Quelquefois, un chien âgé mord ou pince quand il est réveillé brusquement, spécialement quand il est sourd, aveugle ou les deux en même temps. Il n'a pas l'intention de blesser. C'est une réaction de défense et de sursaut.

6. La morsure d'avertissement - Celle-ci survient quand un chien a si peur ou se sent si menacé qu'il doit vous le faire savoir immédiatement. Il vous a probablement donné plusieurs signaux corporels que la tension s'accumulait mais vous les avez ignorés ou vous n'avez pas su les reconnaître.

7. L'attaque inattendue ou non provoquée - Cette manifestation est la plus inquiétante parce qu'elle a le potentiel d'être extrêmement dangereuse, particulièrement pour un enfant. Ces attaques peuvent causer des blessures sérieuses, des pertes de sang importantes et même causer la mort. Elles sont inexcusables et doivent être prises très au sérieux par le propriétaire qui doit prendre les actions appropriées.


Causes et facteurs contributifs

1 - La mauvaise santé - la maladie - la douleur
Tout comme les humains et quel que soit son âge, un chien qui souffre d'une mauvaise santé de manière temporaire ou chronique est plus susceptible d'avoir un mauvais caractère et d'être grincheux que s'il est en bonne santé. Le tempérament devient encore pire s'il y a une douleur constante. Le chien est alors beaucoup plus susceptible de pincer ou de mordre lors de circonstances stressantes. S'il est blessé, par exemple lors d'un accident d'auto, la douleur peut être accompagnée de peur et peut-être de colère s'il perçoit que l'humain a causé sa blessure. La morsure dans ces circonstances est une réaction normale. Une muselière improvisée est recommandée avant d'administrer les premiers soins ou avant de transporter l'animal chez un vétérinaire.

2 - Le vieil âge chez un chien en bonne santé
Quand un Westie atteint l'âge de dix à douze ans, sa vue et son ouïe ont probablement quelque peu diminuées. Cette détérioration générale progresse lentement et graduellement avec l'âge. Le chien âgé dort pour de plus longues périodes dans la journée et peut prendre plus de temps pour se réveiller. Des contacts soudains peuvent éliciter une réaction de surprise et provoquer une morsure ou un pincement. Il s'agit ici d'une réaction d'autodéfense sans intention d'attaquer. Les enfants devraient être conscientisés sur la manière de réveiller un vieux chien sans le toucher, ni le bousculer.

3 - La peur et la défense
Certains chiens sont naturellement plus timides que d'autres. Certains ont eu lorsqu'ils étaient de petits chiots, une expérience qui leur fait craindre des choses particulières comme par exemple certains sons, des autos, certaines personnes, les hommes en général, ou les femmes en général etc. Quand un chien a peur et se sent acculé sans possibilité de s'enfuir, ses instincts naturels d'autodéfense prennent le dessus. Le chien utilise son corps pour communiquer sa peur. La lecture du langage corporel vous permet alors de vous retirer et de désamorcer la situation en donnant au chien la possibilité de s'enfuir dans un endroit sécuritaire et le temps de se calmer. S'imposer au chien dans une telle situation peut résulter en une morsure. Quand l'incident est passé, analyser ce qui est arrivé exactement et pourquoi. Voyez quels changements vous devez apporter à l'environnement du chien ou quel entraînement pourrait aider. Consultez votre vétérinaire.

4 - Les mauvais traitements
Les mauvais traitements peuvent aller de la torture et de la violence intentionnelles à la négligence. Tout chiot qui a subi un tel traitement souffrira de séquelles psychologiques et physiques qui peuvent faire en sorte qu'il aura tendance à mordre. Prendre un chien qui a été victime de mauvais traitements est un acte de charité de votre part mais les défis sont réels et non destinés à un propriétaire inexpérimenté. Si vous devez affronter un tel problème, cherchez de l'aide professionnelle en obtenant des références de votre vétérinaire.

5 - Les bons et les mauvais éleveurs
Le choix de l'éleveur a beaucoup d'impact sur la possibilité de se retrouver avec un chien mordeur. Regardons ce qui se passe avec un Westie obtenu d'une animalerie. Le scénario habituel est le suivant: les chiots sont séparés de la mère avant l'âge de huit semaines, mais en cage et envoyés par camion dans un grand centre à une installation de distribution où ils sont de nouveau mis en cage. Puis, on répond aux commandes des animalerie: tant de Westies, tant de caniches etc. Ces chiots sont encore mis en cage, puis livrés à une animalerie. A l'arrivée, on enlève les chiots morts, et le reste est lavé, mis en cage derrière une baie vitrée sous des luminaires pour attendre les acheteurs, ce qui peut prendre des semaines. Donc, quand vous achetez un mignon chiot d'une animalerie, vous faites un achat en complète ignorance. Sa mère était-elle trop vieille pour avoir de bons chiots? Était-elle en santé et la nourrissait-on bien? Est-ce qu'elle était même saine de corps et d'esprit pour commencer? Si le chiot lui a été enlevé avant l'âge de huit semaines, il n'était pas assez vieux pour qu'elle ait pu lui enseigner tout ce qu'une chienne montre généralement à ses chiots. Comment a-t-il réagi au fait qu'il a été mis en cage, transporté par camion et isolé dans l'attente d'un acheteur? Des expériences positives dans les premiers jours et semaines de la vie d'un chiot sont cruciales pour un développement physique et mental normal. Aurez-vous un beau Westie en santé d'une animalerie? Possiblement, mais les chances ne sont pas élevées.

Vous paierez probablement le même montant d'argent chez un éleveur de renom mais vous pourrez voir la mère et l'état du chenil, savoir de quelle façon la mère et les chiots sont nourris et vous assurer d'un patrimoine génétique sain. Vous recevrez une garantie de santé écrite et un suivi de l'éleveur. Vous mettrez ainsi toutes les chances de votre côté pour obtenir un chiot qui est en bonne santé physique et mentale. C'est s'assurer d'une bonne base pour obtenir un chien qui ne mordra pas.

6 - La socialisation
Le mot "socialisation" est souvent utilisés ans être défini par les gens qui discutent de questions canines. Le dictionnaire le décrit comme étant la "préparation pour la vie en société".
Si un chien a reçu une préparation déficiente à vivre avec ses congénères ou avec les humains, il grandira sans savoir comment réagir ou se comporter dans la vie. La socialisation d'un chiot est un processus défini et délibéré par lequel il apprend à se faire manipuler et caresser par une variété de personnes de tout âge, spécialement à se faire manipuler la gueule et les pieds - le tout fait gentiment sous la supervision du propriétaire. Le chien est amené dans une variété d'endroits pour avoir l'expérience d'activités humaines normales comme les promenades en auto, les visites de domiciles où il y a d'autres chiens, les promenades sur des trottoirs achalandés etc. Les chiens privés de ces expériences sociales prennent peur facilement et comme ils ne savent pas comment se comporter, il y a plus de chances qu'ils mordent ou pincent en cas de stress.

7 - L'entraînement
Les termes "entraînement canin" et classes d'éducation ou d'entraînement canin" peut être interprété erronément comme s'appliquant uniquement aux expositions canines ou aux chiens qui apprennent à exécuter des routines de précision pour la compétition lors d'événements dont la majorité des gens ne connaissent rien et dont ils se fichent. En fait, votre chiot apprend quotidiennement toute la journée à partir du moment où vous l'adoptez, ce qui fait que tout ce que vous faites avec lui et tout ce que vous lui enseignez est d'une importance primordiale. Un chien qu'on manipule brusquement et de force régulièrement durant son entraînement, crié après et peut-être qu'on frappe ou à qui on donne des coups de pied développera les mêmes réactions qu'un enfant placé dans la même situation excepté qu'au lieu d'avoir de petits poings pour se défendre, le chien utilise ses mâchoires pour mordre. La violence appelle toujours plus de violence. La réponse consiste à ne jamais utiliser la force ou la punition en entraînant un chien. Les chiens qui vivent des situations d'entraînement violent ou effrayant deviennent souvent ce qu'on appelle des chiens qui mordent par peur, ce qui est totalement imprévisible.

8 - Les instincts et le but de la race
Les chiens de race ont été développés par l'homme par un élevage sélectif dans le but d'atteindre les objectifs fixés par l'éleveur. Il en résulte des chiens qui sont purement des animaux de compagnie, des gardiens de troupeaux, des chasseurs, des rapporteurs, des chiens de traîneaux, de garde de police et de guerre. Autrefois, certains chiens étaient élevés pour le combat et la mise à mort pour le divertissement des humains. Les Westies ont aussi été développés dans un but précis, celui de débarrasser l'étable et la ferme des rats et autre vermine. Cela signifie qu'ils aiment chasser et tuer les petits animaux en mouvement tels que les rats, les souris et les hamsters. Les Westies d'aujourd'hui ne verront probablement jamais de rats ou de belettes, mais ils sont encore des terriers. Le mot terrier dérive d'un mot latin qui signifie terre et les terriers sont des chasseurs qui vont sous terre en poursuivant la vermine. Cela produit un tempérament fougueux. La connaissance du background et des instincts naturels du Westie et de son désir de vous plaire vous aidera à mieux comprendre son tempérament, ce qui aura pour résultat de vous rendre plus capable de lui enseigner ce qui est acceptable et ce qui ne l'est pas de façon à devenir un bon membre de votre famille.


Visitez ce site web après le mois de mars pour lire le reste de cet article: Les mesures que vous pouvez prendre pour empêcher votre chien de mordre.

Auteur: Anne Matheson
Traduction: Monique Courtois